Pays-Bas-France : Griezmann confirme, Payet convainc

Une victoire à l’extérieur est toujours bon à prendre pour la confiance d’un groupe. En s’imposant à Amsterdam, l’Equipe de France a montré qu’elle pouvait être performante en se passant de deux pièces maîtresses en attaque, Valbuena et Benzema.

De quoi rassurer le sélectionneur et lui offrir une possibilité d’éviter de rappeler le madrilène qui pour l’heure n’est toujours pas sélectionnable et de se passer du lyonnais à court de forme.

Une première période maîtrisée, une seconde beaucoup moins

L’entame de match a été parfaite pour l’Equipe de France. Avant la fameuse 14ème minute de jeu et l’arrêt du match pour un vibrant hommage à Johan Cruyff décédé cette semaine, les Bleus menaient déjà deux buts à zéro.
Un coup franc parfait d’Antoine Griezmann (6è) et un tir en pivot d’Olivier Giroud (13è) avaient assommé une formation Néerlandaise complètement absente. Le joueur de l’Atletico était dans tous les bons coups avec à la baguette un certain Dimitri Payet. Le meneur de jeu de West Ham a réalisé hier soir une sortie très convaincante, il a pris du plaisir dans cette équipe et Didier Deschamps la trouvé « très bon ». Le réunionnais a sans doute fait un grand pas pour intégrer la liste des 23 pour l’Euro 2016. La seconde période fut plus délicate pour les Bleus avec des Néerlandais enfin dans la partie et organisés dans un autre schéma de jeu. La réduction du score par Luuk de Jong (47è), entachée d’une main ou plus exactement un avant bras, permettait aux néerlandais de presser une défense tricolore un peu trop laxiste , et d’égaliser en fin de rencontre (86è) par Affelay oublié dans la surface Française. Mais il était dit que les Bleus ne repartiraient pas bredouille d’Amsterdam, et Blaise Matuidi capitaine d’un soir se chargeait d’inscrire le but de la victoire sur un service (88è) d’Anthony Martial consécutif à une bonne action emmenée par Dimitri Payet.
L’attaque et le milieu de terrain ont donné satisfaction, la défense tricolore a été moins à l’honneur, notamment Varane peu en confiance et qu’on a connu bien meilleur. Le prochain match au Stade de France contre la Russie sera l’occasion d’observer les améliorations en défense.

Suivre les Bleus pendant l’Euro 2016

Supporter inconditionnel de l’Equipe de France, il vous faudra suivre le calendrier France Euro 2016 du groupe "A" du blog pour prendre connaissance des horaires et stades des rencontres des Bleus. Supporters des Grenat, le calendrier Portugal Euro 2016 est également disponible pour le Groupe F.

A propos de l'auteur Magali Nis

Magalie Nis, spécialisée dans le web-marketing, a édité de nombreux articles de sport, de mode féminine et masculine depuis 2012. Elle travaille également dans le milieu du Luxe depuis plus de 15 ans et gère dans le même temps la publicité du site Euro2foot.

Suivez moi sur :