France-Cameroun : la dynamique de la victoire

Dans un match de préparation pas si évident à négocier, l’équipe de France s’est imposée (3-2) face au Cameroun sur le fil .

Avec une charnière centrale new-look, et sans Antoine Griezmann laissé au repos, les Bleus ont soufflé le chaud et le froid. Toujours aussi efficaces en attaque ils n’ont par contre pas su corriger leurs défauts en défense. Dans un stade de la Beaujoire en fusion, les Bleus ont pu compter sur le soutien d’un public enthousiaste.

L’indispensable Matuidi

C’est encore de Blaise Matuidi qu’est venue l’ouverture du score de ce France-Cameroun 2016. Après un débordement de Coman, suivi d’un centre, le parisien a libéré ses coéquipiers par une magistrale reprise de volée (1-0 20e). Auparavant les tricolores ont été dominés par des camerounais beaucoup plus incisifs et entreprenants. Toujours à l’affût et souvent bien placé, Matuidi s’est une nouvelle fois rendu indispensable. L’égalisation des Lions Indomptables est arrivée malheureusement beaucoup trop vite. Adil Rami, titularisé en défense centrale, était pris de vitesse par Vincent Aboubakar qui réduisait le score (1-1 22e). Le Sévillan a eu beaucoup de mal à s’imposer face aux remuants camerounais. Paul Pogba souvent rappelé à l’ordre pas Didier Deschamps lors de cette première mi-temps pour des mauvais placements, réussissait un centre parfait de la droite, repris du plat du pied par Olivier Giroud ( 2-1 41e). Pas de quoi refroidir pour autant les ardeurs des camerounais qui continuaient en second période de mettre la pression. Ils étaient récompensés par un nouveau but par Chapou-Moting (2-2 88e). La rencontre prenait du coup un autre relief avec le sentiment d’avoir un peu gâché la fête côté tricolore. C’était sans compter sans Dimitri Payet qui d’un nouveau somptueux coup franc donnait finalement la victoire à l’équipe de France (3-2 90e).

Les deux buts encaissés sont un rappel à l’ordre mais visiblement l’équipe a bien du mal à ne pas suivre son penchant pour l’attaque. Côté inquiétudes, on notera la rentrée difficile d’Adil Rami, la fébrilité de toute la défense et la prestation très moyenne de Lassana Diarra qui n’a pas retrouvé la forme éblouissante de sa première moitié de saison avec l’OM. Les points positifs sont à mettre au crédit des attaquants et du milieu de terrain. En l’absence de Griezmann, Olivier Giroud a de nouveau marqué, c’est ce qu’on lui demande. Quant à Coman qui remplaçait Martial, il a su prendre de vitesse son vis à vis et créer des brèches. Même s’il n’a pas su garder toute la rencontre ce niveau de jeu, il s’impose de plus en plus comme une alternative plus qu’intéressante. L’équipe d’Euro2foot propose le résumé de la rencontre France-Cameroun 2016 en vidéo.

Afin de suivre de plus près cette compétition, Euro2foot propose le classement par groupe de l’Euro 2016 actualisé après chacune des 36 rencontres de la phase de poule.

A propos de l'auteur Alexandre Lacour

Auteur d'articles sportifs sur le web, Alexandre Lacour rédige également sur différentes catégories de blog dont les thèmes varient de l'Horlogerie de Luxe à l'Automobile. Passionné de Football et de Tennis, Alexandre Lacour pratique la Voile et le paddle board lors de ses plages de loisirs.

Suivez moi sur :