Espagne-République Tchèque : Iniesta guide l’Espagne

Au Stadium de Toulouse la Roja se présente sans surprise avec De Gea dans les buts et avec Nolito et Morata en attaque pour Espagne – République Tchèque.

Les tchèques peuvent compter sur Rosicky finalement apte.

Petr Cech fait le show

L’Espagne prend les choses en main en faisant tourner dans le camp Tchèque, mais le bloc adverse est compact et les coéquipiers de Petr Cech se projettent très rapidement devant lorsqu’ils récupèrent la balle. Rosicky est bousculé, il y a faute à l’entrée de la surface mais l’arbitre ne bronche pas (11e). L’Espagne est de plus en plus menaçante. Morata hérite d’un excellent ballon de David Silva mais Cech s’en empare en deux temps juste devant l’attaquant ibérique (16e). Le gardien d’Arsenal a été décisif sur cette action. Nouvelle action espagnole avec Iniesta qui trouve Morata dont le tir passe de peu à côté peut-être touché par Petr Cech (29e). Jordi Alba tente sa chance d’un tir croisé mais Cech est toujours là (40e). La République Tchèque plie mais ne rompt pas devant les vagues espagnoles. Elle peut remercier son gardien. C’est du très grand Petr Cech au Stadium. Les tchèques ont enfin leur première occasion mais De Gea est vigilant (45e +1). Le score est nul à la pause , la Roja a eu 70% de possession.

L’Espagne a su se montrer patiente

La seconde période est à l’image de la première. L’Espagne multiplie les occasions. Les Tchèques ont pourtant par deux fois la balle du premier but. Rosicky place un coup franc sur lequel son coéquipier Tomas Hubnik se jette mais De Gea intervient en se couchant parfaitement (57e). Sur la seconde occasion c’est Fabregas (!) qui se jette sur la ligne de but ibérique pour sauver son gardien (65e). Après ces deux grosses frayeurs l’Espagne reprend sa marche en avant. La délivrance tarde à venir pour les hommes de Vicente Del Bosque.Thiago se voit subtiliser la balle par la défense tchèque, au moment de tirer (80e). On se dit que l’Espagne n’y arrivera pas lorsque Piqué reprend victorieusement de la tête le corner d’Iniesta (1-0 87e). Cette fois c’est la bonne, David De Gea détourne le surpuissant tir de Darida (90e + 2) ce sera la dernière occasion tchèque.

La Roja débute par une victoire, sous la houlette d’un grand Andrés Iniesta, élu homme du match. L’Espagne rejoint la Croatie en tête du Groupe D . Prochain match du calendrier Euro 2016 de la phase de Groupe de l’Espagne à Nice contre la Turquie vendredi 17.

Prochain rendez-vous pour l’Espagne

Les tenants du titre vainqueur de la République Tchèque peuvent désormais valider leur ticket pour les 8èmes de finale de l’Euro 2016 en s’imposant dans leur prochaine rencontre du calendrier Euro 2016 du groupe D. Les hommes de Vicente del Bosque affronteront la Turquie le 17 juin prochain 21h00 à l’ Allianz Riviera de Nice. A l’occasion de cette rencontre, notre confrère Enzolino proposera le pronostic Espagne-Turquie sur le site foot-pronostic.net .

A propos de l'auteur Alexandre Lacour

Auteur d'articles sportifs sur le web, Alexandre Lacour rédige également sur différentes catégories de blog dont les thèmes varient de l'Horlogerie de Luxe à l'Automobile. Passionné de Football et de Tennis, Alexandre Lacour pratique la Voile et le paddle board lors de ses plages de loisirs.

Suivez moi sur :