Belgique-Italie : N’oubliez jamais les Italiens !

Dans le magnifique stade lyonnais, belges et italiens se sont affrontés dans le Groupe E , dans ce qui constitue la première véritable affiche de l’Euro 2016.

Premier débordement et centre belge bien repoussé par le défenseur italien. Le match est parfaitement lancé. Les individualités belges font la différence dans le premier quart d’heure, l’Italie évolue pour l’instant en contre. Le réalisme italien ne tarde pas à se manifester :ballon parfaitement dosé dans le dos de la défense belge, Giaccherini à la limite du hors jeu, trompe Courtois d’une frappe du droit  (0-1 32e). L’ouverture du score a dopé les italiens. Ils accentuent la pression et sont à deux doigts de faire le break dans la foulée : Candreva adresse une frappe puissante que Courtois s’emploie à dégager des poings (35e). Après un début hésitant, les transalpins ont complètement inversé la tendance, ils réalisent une superbe première mi-temps et mènent logiquement à la pause.

Seconde période

La seconde période reprend, avec une Squadra Azzura qui trouve trop facilement les espaces dans une défense belge trop laxiste. L’attaque des Diables Rouges se reprend, Lukaku en contre se présente dans la surface mais sa frappe passe de peu à côté de la lucarne droite de Buffon (53e). Le rythme est haletant, sur l’action qui suit , Pellè adresse un tir qui semble parfait mais Courtois effectue la parade qu’il faut pour sauver son camp (54e). Wilmots effectue un changement en milieu de terrain, Nainggolan sort au profit de Mertens (62e). Les attaquants belges se cassent les dents sur la défense italienne. Eden Hazard est pour l’instant systématiquement contré à l’abord de la surface.Deuxième changement belge ,Romelu Lukaku sort remplacé par Origi (71e). Ferreira Carrasco rentre également (75e) pour apporter sa fougue en attaque. L’olympien Michi Batshuayi devra attendre le prochain match pour peut-être fouler la pelouse. Grosse occasion d’Origi au milieu de la défense italienne, sa tête passe au dessus (80e). Nouvelle action d’Origi qui tente le retourné, sans résultat, sur le contre les italiens tiennent la balle du 2 à 0 mais Courtois retarde une nouvelle fois l ‘échéance,d’une superbe claquette (83e). Beau débordement côté gauche de Mertens qui se joue des défenseurs italiens dans la surface mais son centre en retrait ne trouve personne. Nous sommes dans le temps additionnel, nouveau contre italien , centre et reprise de volée de Pellè qui crucifie Courtois. C’est l’explosion de joie dans le stade, l’Italie qu’on n’attendait pas à ce niveau là, s’impose (0-2) !

N’oubliez jamais les italiens dans les candidats au titre dans une compétition. Ils prennent seuls la tête du classement Groupe E de l’Euro 2016. Ils affronteront la Suède vendredi à Toulouse. C’est la douche froid côté belge.

Prochain rendez-vous pour la Belgique

Les Diables Rouges devront se remobiliser pour ne pas passer à la trappe avant les 1/8ème de finale de l’Euro 2016. Pour cela, il faudra absolument battre l’Irlande lors du prochain match du calendrier Euro 2016 du groupe E programmé le samedi 18 juin 2016 à 15h00 au Matmut Atlantique de Bordeaux. Euro2foot propose de consulter le pronostic Belgique-Irlande édité par Enzolino, célèbre expert pronostic Loto Foot.

A propos de l'auteur Alexandre Lacour

Auteur d'articles sportifs sur le web, Alexandre Lacour rédige également sur différentes catégories de blog dont les thèmes varient de l'Horlogerie de Luxe à l'Automobile. Passionné de Football et de Tennis, Alexandre Lacour pratique la Voile et le paddle board lors de ses plages de loisirs.

Suivez moi sur :