La Mannschaft s’impose mais Neuer a eu du travail

Lille accueil les Champions du Monde pour leur entrée dans le Groupe C de l’Euro 2016 à l’occasion du match Allemagne-Ukraine.

La première grosse occasion est pour l’Ukraine au bout de 5 mn par une belle frappe du joueur de Séville, Yevhen Konoplyana. Manuel Neuer détourne en se détendant impeccablement sur sa gauche. L’Ukraine n’est pas favorite mais joue sans complexe sous les yeux de l’ancien champion du Monde des lourds l’ukrainien Vitali Klitschko. La première grosse occasion de la Mannschaft est la bonne : servi par Toni Kros, Mustafi place une tête puissante qui rase le poteau droit et finit dans les buts (1-0 19e). C’est le premier but en sélection pour le défenseur allemand. Les ukrainiens ne doutent pas. Sur un corner Les hommes de Joachim Löw continuent de pousser fort. Khedira se retrouve seul devant Pyatov mais perd son duel (30e). Réponse ukrainienne, on croit l’égalisation arriver mais Boateng au prix d’un numéro d’acrobatie arrive à dégager le ballon sur la ligne de but (37e). On ne s’ennuie vraiment pas, les occasions se succèdent de part et d’autre mais dans les cinq dernières minutes ce sont bien les allemands qui souffrent et Boateng doit de nouveau s’employer pour contrer les centres adverses (44e). La mi-temps est la bienvenue pour la Mannschaft qui retourne au vestiaire avec l’avantage au score.

La seconde période

es allemands reprennent le contrôle du jeu dès le début de la seconde période. Draxeler cadre sa frappe et Pyatov doit se détendre pour éviter le but (48e). Toni Kroos se met au diapason en décrochant une superbe frappe qui passe de peu au dessus (52e). Neuer reste sollicité et se couche de nouveau pour détourner un tir dangereux de Rakitskiy (57e). Les ukrainiens redeviennent menaçants après avoir subi et s’offrent quelques occasions. Fomenko décide de changer d’attaquant et fait rentrer Sleznyov à la place de Zozulya (66e). La Mannschaft veut se mettre à l’abri mais bute dans le dernier geste. Müller y va de tir des 20 mètres, Mais Pyatov retarde l’échéance et permet à ses coéquipiers de croire à l’égalisation(76e) puis de nouveau avec une belle sortie en dehors de sa surface devant Schürrle (83e). L’Allemagne n’est pas à l’abri d’une erreur, et son buteur Mustafi fait une grosse frayeur en ne s’entendant pas avec Neuer (88e), le ballon passe de peu à côté des buts allemands. Bastien Schweinsteiger met fin au suspens sur un contre dans le temps additionnel par une reprise du plat du pied qui crucifie Pyatov (2-0 90e +2). Il a été bien servi par Özil très discret jusqu’à là.

L’Allemagne fidèle à ses habitudes, a été très sérieuse et solide. C’est pour l’instant la seule équipe à s’être imposée par plus d’un but d’écart. Elle prend la tête du classement Groupe C de l’Euro 2016 devant la Pologne qu’elle rencontrera à Saint-Denis jeudi 16 juin. L’Ukraine s’est créée des occasions et aura son mot à dire dans cette poule C.

Prochain rendez-vous pour l’Ukraine

Les hommes de Mykhaylo Fomenko devront rebondir face à l’Irlande du Nord sous peine de quitter la compétition dès la fin de la phase de groupe de l’Euro 2016. Cette prochaine rencontre pour l’Ukraine est programmée le jeudi 16 juin à 18h00 sur le calendrier Euro 2016 du groupe C. La rencontre face à l’Irlande du Nord se jouera au Parc OL de Lyon alors que le pronostic Ukraine-Irlande du Nord sera proposé dès le lundi 13 juin par foot-pronostic.net.

A propos de l'auteur Alexandre Lacour

Auteur d'articles sportifs sur le web, Alexandre Lacour rédige également sur différentes catégories de blog dont les thèmes varient de l'Horlogerie de Luxe à l'Automobile. Passionné de Football et de Tennis, Alexandre Lacour pratique la Voile et le paddle board lors de ses plages de loisirs.

Suivez moi sur :