La Mannschaft se qualifie, Julian Draxler impressionne !

La Mannschaft s’impose (3-0) dans son huitième de finale face à la Slovaquie en toute sérénité et révèle aux yeux de l’Europe son nouveau diamant offensif Julian Draxler.

La rencontre débute dans un stade archicomble avec une Mannschaft qui confisque le ballon d’entrée de jeu. L’ouverture du score ne se fait pas attendre, puisque Jérôme Boateng propulse le ballon au fond des filets (1-0) de Matúš Kozácik d’une frappe à ras de terre sur un ballon mal dégagé par la défense Slovaque. La Nationalmannschaft domine tel un rouleau compresseur et voit une occasion rêvée de doubler la mise à la 13ème minute puisque Gomez provoque un penalty en faveur de l’Allemagne sur une poussette dans le dos effectuée par Skrtel. Özil prend la responsabilité de transformer cette pénalité mais le gardien slovaque Kozácik choisit de plonger du bon côté et écarte le ballon de ses buts. Özil montre une nouvelle fois son manque de réalisme dix minutes plus tard en frappant à quelques millimètres des buts Slovaque.

Les Slovaques trouvent tout de même une possibilité d’égaliser à quelques minutes de la pause sur une tête de Kucka mais Neuer écarte la balle du bout des doigts. Alors que les Slovaques tentent de revenir au score, c’est Gomez qui crucifie Kozácik (2-0) sur un centre parfait de Draxler à quelques secondes de la pause.

La Mannschaft n’a plus qu’à gérer la seconde période.

Les Slovaques ne baissent pas les bras puisqu’ils tentent le tout pour le tout d’entrée de seconde période avec une superbe frappe de Kucka au 25 m captée par Neuer. La Slovaquie provoque et obtient quelques coup francs intéressants vendangés par Kucka ou encore Hamsik alors que les hommes de Joachim Löw se contentent de gérer leur avance au tableau d’affichage. C’est à la 63ème minute que Julian Draxler scèle définitivement la partie en reprenant le ballon de Kroos d’une demi-volée pleine lucarne de Kozácik. Les coéquipiers de Thomas Müller continuent de gérer tranquillement dans le dernier quart d’heure de la partie et font courir les Slovaques après le balle jusqu’à la fin du match.

Prochain rendez-vous pour les Allemands

L’obstacle des 8èmes de finale abattu, les hommes de Joachim Löw pourront souffler 6 jours avant de jouer le quart de finale de l’Euro 2016 face au vainqueur du match Italie – Espagne. Ce choc est programmé le samedi 2 juillet au Stade Matmut Atlantique de Bordeaux, pour un coup d’envoi qui à 21h00. Retrouvez notre avis sur l’issue de ce choc mar 28 juin dans la rubrique pronostic Euro 2016 du site mais également une analyse détaillée offerte par Enzolino du site FP sur ce 3ème match des 1/4 de finale de l’Euro.

A propos de l'auteur Alain Festane

Alain Festane, Serial Blogeur, est auteur d'articles dédiés à l'actualité du football national et international. Alain Festane rédige notamment pour les sites : Actus-foot.fr, Euro2foot.com et bien d'autres sites... Passionnée par l’écriture et le football, Alain Festane est un professionnels freelance ayant également officié dans le milieu du magazine 4x4.

Suivez moi sur :